Heathens (traduction)

Paroles + audio

Païens

Tous mes amis sont des païens, vas-y doucement
Attends pour qu’ils te demandent qui tu côtoies
S’il te plait ne fais pas de mouvements brusques
Tu ne connais pas la moitié des abusés
Tous mes amis sont des païens, vas-y doucement
Attends pour qu’ils te demandent qui tu côtoies
S’il te plait ne fais pas de mouvements brusques
Tu ne connais pas la moitié des abusés

Bienvenue dans la chambre des gens
Qui ont des chambres de personnes qu’ils ont jadis aimées
Enfermés juste parce que nous vérifions les armes aux portes
Ça ne veut pas dire que nos cerveaux vont changer de propriétaire
Tu aimes le psychopathe assis à côté de toi ?
Tu aimes le meurtrier assis à côté de toi ?
Tu penseras « Comment en suis-je arrivé là, à côté de toi ? »

Mais après tout ce que j’ai dis, s’il te plait n’oublie pas

Tous mes amis sont des païens, vas-y doucement
Attends pour qu’ils te demandent qui tu côtoies
S’il te plait ne fais pas de mouvements brusques
Tu ne connais pas la moitié des abusés
Nous ne marchandons pas très bien avec les étrangers
Ils disent que les nouveaux arrivant ont une certaine odeur
Tu as un problème pour faire confiance, c’est sûr
Ils disent qu’ils peuvent sentir tes intentions
Tu aimes la foire aux monstres assise à côté de toi ?
Tu auras des gens bizarre assis à côté de toi
Tu penseras «Comment en suis-je arrivé là, assis à côté de toi ? »

Mais après tout ce que j’ai dit, s’il te plait n’oublie pas
(Attention, attention)

Tous mes amis sont des païens, vas-y doucement
Attends pour qu’ils te demandent qui tu côtoies
S’il te plait ne fais pas de mouvements brusques
Tu ne connais pas la moitié des abusés

Tous mes amis sont des païens, vas-y doucement
(Attention)
Attends pour qu’ils te demandent qui tu côtoies
(Attention)
S’il te plait tout mes amis sont des païens, vas-y doucement
(Attention)

Attends pour qu’ils te demande qui tu côtoies

Pourquoi es tu venus ? tu savais que tu aurai du rester
(C’est un blasphème)
J’ai essayé de te prévenir de rester loin de ça
(Loin)
Et maintenant ils sont dehors près à éclater
(à éclater)
Et ont dirait bien que tu es l’un des nôtre

C1auWd2XgAAx3dM

Publicités