Paris, le Trianon (13 février 2016)

Un an après avoir enflammé le Bataclan, Halestorm revient au Trianon, qui affiche d’ailleurs complet. Mes amies et moi-même étions présentes au concert, notre premier du groupe. Retour sur cette soirée…

Avec Halestorm nous étions habitués à une entrée en puissance sur des titres comme « Love Bites » ou « I Miss The Misery », mais ce soir, c’est changement complet. Lzzy entre seule sur scène pour interpréter « Bad Girl’s World », issu du dernier album « Into The Wild Life », une entrée digne de star propageant beaucoup d’émotions dans la salle. A la fin du morceau, les lumières s’éteignent de nouveau, Lzzy attrape une guitare et c’est parti pour « Love Bites ». A partir de ce moment, la foule se resserre, les pogos commencent, et la température ne fait que monter. On retrouve le set classique des américains, avec néanmoins encore plus de bonne humeur et de communication que sur les précédents concerts. Les musiciens jettent des médiators dans le public, Lzzy prend la parole de nombreuses fois, et tous les instruments ont un drapeau français collé dessus… D’ailleurs, le groupe interprétera une chanson des Eagles Of Death Metal en souvenir de la tragédie qui avait frappé le Bataclan quelques mois plus tôt. Comme d’habitude, il se passe beaucoup de choses sur scène avec Halestorm, les pitreries d’Arejay plaisent au public. Ce dernier nous offre un solo de batterie en revisitant quelques classiques (AC/DC, « Sad But True » de Metallica…). La voix de Lzzy est impeccable, les solos de guitare de Joe (qui change de guitare presque à chaque morceau) aussi, et Josh alterne entre la basse et les claviers, bref, il n’y a rien à revoir dans la prestation d’Halestorm ce soir. Le temps passe vite avec Halestorm, c’est déjà le rappel. Freak Like Me, puis Here’s To Us, on pense à la fin du concert, mais il manque l’incontournable « I Miss The Misery » et aussitôt dit aussitôt fait ! Lzzy fait monter une jeune fan voulant chanter avec elle, et après avoir pleuré un bon coup, la jeune fille assure. C’est donc maintenant, la vraie fin du concert. Les musiciens viennent saluer, on en profite pour jeter notre banderole que le groupe va brandir sur scène en nous souriant. Une soirée inoubliable. Pourtant ce n’est pas fini, une heure après le concert, une bonne centaine de fans attendent devant le Trianon pour voir les musiciens, et nous serons récompensés ! Les 4 membres du groupe viennent signer des autographes, prendre des photos et les fans dans les bras, puis repartent doucement dans leur tour bus. Halestorm est vraiment un groupe charmant qui a su gagner de la notoriété grâce à la proximité avec ses fans.


Setlist : 

  1. Bad Girl’s World
  2. Love Bites (So Do I)
  3. Apocalyptic
  4. Scream
  5. I Am the Fire
  6. I Like It Heavy
  7. Rock Show
  8. Sick Individual
  9. It’s Not You
  10. Mz. Hyde
  11. Amen
  12. I Love You All the Time
    (Eagles of Death Metal cover)
  13. Dear Daughter
  14. Drum Solo
  15. Mayhem
  16. I Get Off
  17. Freak Like Me
  18. Here’s to Us
  19. I Miss the Misery

 

Publicités