Skulls (traduction)

Paroles + Audio

Des crânes, des milliards de crânes vides
Qui remplissent leurs poumons vides
Avec de la mauvaise drogue
Bébé que sommes-nous devenus
Des milliards de crânes vides 
Assoiffés de sang
Nous avons oublié l’amour 
Juste un autre crâne vide…

Crânes

Merde, encore une ligne définie
Montre l’autre côté
Invente un autre mensonge
Si tu n’arrives pas à le voir en face 
Nourris ton crâne vide 
Laisse la télé allumée 
Crois en ce que tu veux 
Si tu ne peux voir ni le bon ni le mal

Je ne peux pas fermer les yeux et tout laisser s’écrouler 
Je ne me la fermerai pas et je n’encaisserai pas 
Mon dieu, non ! Je ne serai pas un autre crâne vide 
Non ! Je te donnerai quelque chose de beau

Des crânes, des milliards de crânes vides
Qui remplissent leurs poumons vides
Avec de la mauvaise drogue
Bébé que sommes-nous devenus
Des milliards de crânes vides 
Assoiffés de sang
Nous avons oublié l’amour 
Juste un autre crâne vide…

Merde, franchis une autre limite 
Commence un autre combat 
Tu ferais mieux de courir et te cacher 
Je ne veux pas briser ton ego
Mange tes produits chimiques 
Laissons ça propre et ennuyeux 
Il n’y a aucune raison de courir 
Quand tu penses que tu connais tout…

Je ne peux pas fermer mon esprit et m’en aller
Je ne me la fermerai pas et je n’encaisserai pas 
Mon dieu, non ! Je ne serai pas un autre crâne vide 
Non ! Je te donnerai quelque chose de beau

Des crânes, des milliards de crânes vides
Qui remplissent leurs poumons vides
Avec de la mauvaise drogue
Bébé que sommes-nous devenus
Des milliards de crânes vides 
Assoiffés de sang
Nous avons oublié l’amour 
Juste un autre crâne vide…

Regarde maintenant 
Un milliard de zombies marchant l’un après l’autre

Je ne peux pas fermer les yeux et tout laisser s’écrouler 
Je ne me la fermerai pas et je n’encaisserai pas 
Mon dieu, non ! Je ne serai pas un autre crâne vide 
Non ! Je te donnerai quelque chose de beau

Des crânes, des milliards de crânes vides
Qui remplissent leurs poumons vides
Avec de la mauvaise drogue
Bébé que sommes-nous devenus
Des milliards de crânes vides 
Assoiffés de sang
Nous avons oublié l’amour 
Juste un autre crâne vide…

Publicités